Aujourd'hui, ce sera celui-ci....si demain le veut bien, un autre

 
(Texte poétique - si intéressé pour composer et chanter dessus, me contacter )
 


TANT QUE

 
Tant que je garderai
Ton visage en mémoire
La pluie me troublera
D'imaginer les gouttes
Sillonner chaque trait
Même éphémèrement
 
Et je m'en remettrai
A ce que j'aime y voir
Comme le chaud et le froid
Ton âme en clé de voûte
Sur une vie de reflets
Mouvants et émouvants
 
Même s'il me faut penser
Maintenant à demain
Si je mets de côté
Le songe et son parfum
Je conserve la trace
Indélébilement
De ces moments de grâce
Emportés par le vent
 
Il ne m'en restera
Que le goût superflu
Des sensations étranges
Sans qu'il soit avéré
Que tu sois ce jardin
Que je connais déjà
 
Mais je ne fuirai pas
Je n'attends rien de plus
Non, rien ne me dérange
Même pas tes secrets
Que tu sois ce jardin
Tout près du mien ou pas
 
Tous droits réservés par Valérie Combe
Le 27/08/2018