Si vous passez par là, peut-être y trouverez-vous l'inspiration musicale . Dans ce cas, merci de me contacter

Publication à texte unique, mais changeante au fur et à mesure de l'inspiration ; aujourd'hui ce texte : 
 
 
LE GRAND SOLEIL
 
Il m'est arrivé si souvent
De dresser le portrait du temps
De certitudes
 
Malgré ça, je n'ai pas cessé
De donner quelques coups de pieds
Aux habitudes
 
De ma jeunesse, j'ai saisi
Qu'il n'est plus d'amour incompris
Que l'espérance
 
Et pourtant, je me fonds encore
Dans sa foi, ses joies, son décor
Son élégance
 
Refrain : A la joie des grandes amours
A la mort qui nous joue des tours
A nos servitudes qui ne durent
Qu'un temps jusqu'au point de rupture
 
Le temps ne laisse pas toujours
La bonne clé aux troubadours
Du grand soleil
 
Il faut parfois quelques années
Avant qu'ils ne soient réveillés
De leur sommeil
 
Si jamais, aux quatre saisons
Eux seuls faisaient la chanson
De cette ivresse
 
Peut-être seraient-ils de ceux
Qui rendraient le possible au creux
De la détresse
 
Refrain : A la joie des grandes amours
A la mort qui nous joue des tours
A nos servitudes qui ne durent
Qu'un temps jusqu'au point de rupture
 
...
 
Jusqu'au
Grand soleil
Grand soleil
....
 
Tous droits réservés par Valérie Combe
Le 27/10/2018